Pourquoi consulter ?

 

Pour aller mieux en retrouvant un état intérieur plus apaisé.

 

Et ce, pour toute forme de trouble psychique ou comportemental, qu’il soit récent ou ancien, voire même très ancien, et qu’il soit unique ou multiple, clairement identifié ou non, léger ou puissant : 

 

- Evènements récents traumatiques (accidents, agression, deuils inattendus, vétérans de guerre, être otage et toutes situations de stress aigu ).

 

- Etats anxieux, états de panique, phobies, douleurs chroniques, troubles alimentaires, maltraitance et violence infantile, abus, agressions sexuelles etc.

 

Cette thérapie EMDR s’adresse, bien sûr, le plus souvent à la personne affectée par un stress post-traumatique mais elle intervient également, avec le même niveau de succès, auprès de ceux et celles (famille, conjoint…) qui sont au contact par « ricochet » des effets produits par les personnes ayant subi un trauma.

 

La mécanique neuropsychologique complexe qui nous anime tous sans exception peut être perturbée par n'importe quelle expérience douloureuse et à n’importe quel moment de notre vie. La liste des exemples pourrait être sans fin mais chaque individu gère les événements qui émaillent sa vie de façon unique selon son histoire, sa culture, son vécu à l’instant T et sa sensibilité.

 

L'important à retenir est que, dans la majorité des cas, le cerveau a une incroyable capacité à intégrer et à digérer un trauma grâce aux capacités subjectives et de résilience d’un individu, essentielles au processus.

 

Et dans ce processus, l’EMDR joue le rôle de l’outil-lien qui identifie la source traumatique pour la reprogrammer.

 (Reproduction du tableau de Vicky Colombet ©Water and Light Series #1403, 2018pigment, oil and alkyd on casvas 34 x 30 inches (86.3 x 76.2 cm))